Il existe un nombre important d’aides financières pour vous aider à réaliser vos travaux de rénovation. Chaque cas est cependant particulier et les règles techniques d’attribution parfois complexes, nous vous conseillons de contacter nos conseiller(e)s, qui sont à votre disposition pour vous guider et étudier votre projet.

Le Crédit d'Impôt Transition Energétique ( CITE )
Le CITE s’adresse à tout propriétaire occupant, locataire ou occupant à titre gratuit, pour une résidence principale achevée depuis plus de deux ans. Il est en vigueur jusqu’au 31 décembre 2016.
Sans conditions de ressources, il permet de déduire de l’impôt sur le revenu 30% des dépenses éligibles (montant plafonné) pour certains travaux d’amélioration de la performance énergétique. Si le crédit d’impôt est supérieur au montant de l’impôt dû, ou si vous êtes non-imposable, l’excédent est remboursé.
Seuls les travaux qui répondent aux critères minimaux de performance et réalisés par des entreprises RGE  peuvent, sauf rares exceptions, être considérés par le CITE.
L'Eco-prêt à taux zéro : Eco-PTZ

L’éco-prêt à taux zéro est un prêt à taux d’intérêt nul et accessible sans conditions de ressources. Il s’adresse à tout propriétaire occupant ou bailleur, pour une résidence principale achevée avant le 1er janvier 1990. Il est en vigueur jusqu’au 31 décembre 2018.

L’éco-PTZ permet de financer la fourniture et la pose des matériaux et équipements nécessaires à la réalisation des travaux d’amélioration énergétique. Il se décline en 3 options :

  • Un ensemble de travaux cohérents et efficaces comprenant un « bouquet de travaux »
  • Des travaux permettant d’atteindre « une performance énergétique globale » minimale du logement, pour des logements achevés après le 1er janvier 1948
  • Des travaux ayant ouvert droit aux aides à la rénovation énergétique de l’Anah (Aide de solidarité écologique (ASE) du programme “Habiter Mieux”).

Ce prêt bancaire peut atteindre 30 000€ pour une durée de remboursement de 15 ans, suivant l’option choisie.

Seuls les travaux qui répondent aux critères minimaux de performance et réalisés par des entreprises RGE  peuvent être financés par ce prêt.

Un éco prêt complémentaire peut également être obtenu sous conditions.

La TVA réduite à 5,5%

La TVA réduite à 5,5% s’adresse à tout propriétaire occupant ou bailleur, locataire ou occupant à titre gratuit, pour une résidence principale ou secondaire.

Les travaux d’amélioration de la qualité énergétique des logements de plus de deux ans peuvent, sous conditions, bénéficier du taux de TVA de 5,5% (pose, installation et entretien des matériaux et équipement éligibles au CITE –  Crédit d’Impôt Transition Energétique).

Les Certificats d'Economie d'Energie (CEE)

Souvent appelés éco-prime, primes éco-énergie, les certificats d’économie d’énergie ont été introduits par la loi POPE, qui repose sur une obligation de réalisation d’économies d’énergie imposée par les pouvoirs publics aux vendeurs d’énergie appelés les « obligés » (électricité, gaz, GPL, chaleur et froid, fioul domestique et carburants pour automobiles).

Les entreprises qui vendent de l’énergie sont ainsi incitées à promouvoir activement l’efficacité énergétique auprès des consommateurs (particuliers, entreprises, collectivités) qui réalisent des travaux d’économie d’énergie. S’ils ne respectent pas leurs obligations, l’État impose aux fournisseurs d’énergie de fortes pénalités financières.

L'Agence Nationale de l'Habitat (ANAH)

Établissement public d’État, l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) peut accorder sous conditions, des subventions pour l’amélioration des résidences principales de propriétaires occupants modestes ou de logements locatifs de propriétaires bailleurs privés.

Chaque collectivité met en œuvre et adapte les aides de l’ANAH en fonction de ses priorités locales.

Retrouver les interlocuteurs suivant votre commune : accéder à la carte des interlocuteurs pour obtenir les aides de l’ANAH.

Les Aides des Collectivités Locales (Département, Communauté de Communes, Communes)

Le département, les communautés de communes et les communes peuvent vous accorder des aides pour certains travaux d’amélioration de votre habitat ou pour son acquisition. Consultez le site des ADIL de Bretagne pour les connaître.

Subventions, prêts à taux zéro ou bonifiés, primes, avantages fiscaux : contactez l'ADIL

Retrouvez l’ensemble des aides pour des travaux de rénovation énergétique dans les logements existants dans le guide pratique de l’ADEME.

Un projet d'accession ?

Contactez l’ADIL du Finistère pour connaître les aides spécifiques liées à votre projet.

Chaque projet est unique. Quel que soit votre besoin de rénovation, contactez-nous avant de commencer les travaux.

17_05_18_carte_accueils_habitat _Cornouaille
Réseau TYNEO

Réseau TYNEO